Vivre avec soi : Par où commencer pour être bien avec soi-même (et les autres)?

Vivre avec soi : Par où commencer pour être bien avec soi-même (et les autres)?

 

Voilà certainement le premier ouvrage de développement personnel que j’ai eu entre les mains. C’était il y a dix ans, et c’est drôle de réaliser que la thématique qu’il traite est au cœur de ma vie intime, sociale et professionnelle à présent. 🙂

Puis enfin… Jacques Salomé, quoi. Une sacrée belle âme dont la bienveillance et l’intelligence m’ont marquée pour toujours!

 

« L’art de vivre avec soi », comment faire?

 

Je vais te livrer ma réponse du jour à cette question, en deux points.

Et comme c’est une question qui m’inspire beaucoup, je vais continuer d’aborder ce sujet pendant les prochains jours avec toi, belle âme. 

Donc!

Je crois que s’il fallait commencer quelque part, je dirais premièrement que : 

Vivre avec soi, c’est apprendre à discerner quand « ce que je suis » et « ce que je fais » contribue à mon bonheur et à celui des personnes qui m’entourent.

C’est donc aussi savoir discerner quand « ce que je suis » et « ce que je fais » contribue à mon malheur et à celui de mes proches…

Souvent le manque de clarté sur les raisons pour lesquelles nous nous sentons mal nous maintient dans des situations disharmonieuses.

Par exemple: Je réalise que lorsque je pense que « je suis nulle » et que je commence à me remémorer toutes les bonnes raisons pour lesquelles je pense être nulle, alors j’ai du mal à réussir la tâche que je souhaite accomplir.

Exemple 2 : Quand je m’amuse et que je pense « je suis au tooop » pendant que je fais une autre tâche, je réalise que j’arrive à accomplir la tâche avec beaucoup plus d’aisance. 

 

✨ L’art de vivre avec soi, c’est vivre en présence, en conscience ✨

 

Et deuxièmement, c’est d’avoir le courage de prendre ses responsabilités, en conscience.

Prendre ses responsabilités…

C’est quand suite à la connaissance de ce qui est bénéfique ou nuisible pour toi et tes relations, tu commences à poser des actions pour commencer à transformer ta réalité et ta vie.

Par exemple : Après avoir réalisé qu’il y a des moments où accomplir une tâche coule de source, alors que d’autres fois c’est une épreuve harassante, je peux commencer à aller chercher des informations pour comprendre comment est-ce que cela se fait? Est-ce que je peux me programmer à apprécier des tâches moins funs mais nécessaires pour mes projets? Est-ce que je devrais modifier mon projet pour qu’il me permette d’user de mes forces et de mes talents?

 

A travers l’action, cultiver son pouvoir de création : Être multidimensionnel.le. 💗

 

Pour moi c’est comme apprendre à être et devenir à la fois son propre parent, son amoureux.se, son meilleur.e ami.e, son amant.e, son critique constructif, son rêveur idéaliste, son designer d’art de vivre, son enfant intérieur.e…

Ça ne veut pas dire faire ces expériences toujours seul.e et ne plus avoir besoin ou envie des autres : Être ma propre amante ne m’empêche pas d’être l’amante d’un.e autre, par exemple.

D’ailleurs, je crois personnellement qu’ainsi, en sachant être autonome vis-à-vis de mes besoins, je ne vais pas accourir vers l’autre dès que j’éprouve un manque.

Pour reprendre l’exemple de la sexualité, que je trouve très parlant:

Je saurais discerner si mon élan est surtout de partager une expérience ou avant tout de me satisfaire physiquement! 

Ni l’un ni l’autre n’est meilleur dans l’absolu, la façon dont tu l’estimes dépendras de tes valeurs personnelles. L’important pour moi, c’est de discerner les nuances pour mieux te connaître, pour mieux t’aimer et aimer les autres.

 

Vivre avec soi, c’est donc un équilibre entre conscience de soi et responsabilité personnelle, qui nous reconnecte avec notre multi-potentialité, au service de l’harmonie!

✨ ☯️ ✨

 

Si le livre Vivre avec soi de Jacques Salomé t’intéresse, je t’invite à aller le commander dans une librairie indépendante près de chez toi, afin que ton argent soit donné à des personnes qui travaillent à échelle humaine, plutôt qu’à des très grosses entreprises comme la Fnac ou Amazon, tmtc pourquoi. ♻️

https://www.librairiesindependantes.com/

(Et dis-moi stp si tu trouves le livre édité chez un plus petit éditeur que « J’ai lu » – qui appartient au plus gros groupe d’édition française et qui accapare le secteur de l’édition. ❗️ N’hésite pas à demander au libraire 🙂 )

Pour aller plus loin dans l’apprentissage de tes besoins, et de la variété d’émotions qui t’animent: Tape « liste sentiments et besoins CNV » dans ta barre de recherche (Lilo ou Ecosia 😉 ).

Et pour t’informer sur la Communication Nonviolente, il y a les livres de Marshall B. Rosenberg (le créateur de la méthode) et aussi:

http://www.cnvformations.fr/

Bonus : Pour les fans de spiritualité, sagesse et connaissance de soi, j’ai nommée la Chaîne Youtube d’Isabelle Padovani, grande médiatrice de la Communication NonViolente, au cœur de la vie spirituelle.

 

Je te souhaite de cultiver un art de vivre avec soi qui t’apporte émerveillement, compréhension, empowerment et amour!

Namasté !

Article rédigé par Céline Earthsong

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.